Voila, ça faisait longtemps que je voulais essayer, c'est fait : les protéines de soja texturé. Il s'agit de soja déshydraté et mis sous forme de "morceaux", plus ou moins gros. L'intérêt ? Remplacer la viande dans certains plats traditionnels. Honnêtement, je ne suis pas pour remplacer la viande à tout prix en mangeant des fausses saucisses et steaks qui en imitent l'aspect et le goût. Cela dit, j'avoue que mes bonnes vieilles pâtes à la bolognaise me manquaient un peu!

Pour en savoir plus, je vous conseille l'excellent article de la Table verte.

J'ai donc repris la recette de ma maman, et j'ai remplacé le boeuf haché par protéines de soja texturé. Notez que comme tous les aliments à base de soja, elles sont complètement insipides. On remplace donc incroyablement bien la texture de la viande, mais pas le goût...

Spaghetti bolognaise VG-fini

Pour faire de la sauce bolognaise pour 4 personnes :

  • 200g de protéines de soja texturées sèches ( Cela fera environ 400g réhydraté). Prenez des petites pour reproduire l'aspect de la viande hachée.
  • 1 oignon blanc
  • 1 gousse d'ail
  • 1 boite de concentré de tomate (140g)
  • De l'origan (selon votre goût)
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à café de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de levure maltée (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • sel, poivre

Pour commencer, il faut réhydrater les PST. Pour cela, plonger dans l'eau bouillante salée pendant 3 minutes. Pour leur donner plus de goût, on peut ajouter des choses dans l'eau de cuisson. Pour cette recette, on s'en passe bien.

Notez que sur cette photo ce sont de grosses PST, je n'avais pas de petites.

Protéines de soja texturé pendant la cuisson

Egouttez-les. Une fois réhydraté, ça a doublé de volume :

Protéines de soja texturé réhydratées

Maintenant que c'est prêt on attaque la recette de sauce bolognaise. Hachez l'oignon et l'ail, et faites les revenir dans l'huile d'olive. Quand l'oignon devient transparent, ajoutez les protéines.

DSC04876(1)

Sur feu doux, ajoutez le concentré de tomate. Pour le diluer, rajoutez 2 fois son volume d'eau (j'utilise le pot, comme ça on est sur de ne pas en perdre!). Ajoutez ensuite le reste des ingrédients : sucre, sauce soja, origan, sel et poivre, et, si vous le souhaitez, de la levure maltée. La sauce soja n'est pas dans la recette d'origine bien sur, mais elle permet non seulement d'ajouter une saveur supplémentaire, mais aussi de faire brunir la préparation, ce qui nous ramène vers la couleur de la sauce bolognaise à la viande de boeuf de mon enfance.

N'hésitez pas à rajouter de l'eau si la texture est trop épaisse, et à réajuster l'assaisonnement au besoin.

Vous pouvez préparer la sauce à l'avance, et la réchauffer au moment venu, c'est parfait si vous avez des invités.

J'ai aussi fait des lasagnes avec, et ça a bluffé mes invités! La recette très bientôt! Voila les restes dans mon bento :

Lasagnes végétariennes

PS : Ce qui est incroyable, c'est que j'imaginais que le gout de la viande manquerait cruellement à cette recette. En fin de compte, c'est bien l'assaisonnement qui fait tout... Une leçon supplémentaire pour prouver que l'on peut se passer de viande!