Pour changer, je voudrais expliquer comment j'en suis venue à cette conclusion qui me pousse à réduire ma consommation de viande drastiquement.

Tout a commencé par un voyage aux Etats-Unis, et plus précisément au Texas... Dans le cadre de mon travail, j'ai fait un voyage de 2 semaines au Texas, du coté de Houston. Mon ami m'a ensuite rejointe et nous avons pris 2 semaines pour explorer d'abord l'état voisin : la Louisiane, et ensuite remonter plus au Nord du Texas et découvrir les cowboys...

Ce fut très enrichissant et nous avons rencontré plein de gens sympas et intéressants. Mais très vite, le problème a été de se nourrir correctement. En effet, la nourriture est peu chère ce qui devrait être un atout. Cependant, au bout de quelques jours j'ai constaté plusieurs choses :

Tout d'abord, ce n'est un mystère pour personne, la nourriture très grasse et très sucrée est reine. Il ne s'agit pas seulement des fast foods mais aussi de toutes les chaines de restaurants. J'ai réalisé la chance que nous avons en France. Comme je le disais, manger n'est pas très cher. En revanche manger bien, équilibré, sain... c'est une autre histoire.

bacon-topping-group-378x204D'autre part, le bacon est roi, et on peut à peu près tout trouver avec du bacon grillé, toutes les salades, sandwich, burgers, soupes etc... Le meilleur c'est qu'il existe des "bacon bits" touts prêts à saupoudrer, comme on le ferait avec des croûtons!

club-sandwichDe plus, on associe souvent plusieurs viandes dans un seul plat. Notamment un magnifique club sandwich que j'ai pris qui réunissais 4 viandes : bacon grillé, jambon, dinde et roast beef...

Pour ce qui est des légumes et des fruits, ils sont moins présents, et ceux que l'on trouve dans les supermarchés sont "plastiques", les pommes sont très colorées et brillantes par exemple. Côté goût, on privilégie un coté très sucré, mais peu parfumé...

Gala AppleVoila pour la prise de conscience. Vous me direz que l'on trouve ça en France aussi. C'est effectivement une tendance, qui est heureusement moins vraie ici!

 

J'avais depuis longtemps l'impression qu'on vivait au-dessus de nos moyens (nous les terriens... surtout les occidentaux). C'est encore plus vrai là-bas : Des dizaines d'exemples me viennent à l'esprit, comme l'utilisation de la clim à outrance, les horaires d'ouvertures des boutiques (qui irait faire ses courses à 2h du mat'??), la taille démesurée de tout...

 

Mais ce qui a achevé de me convaincre, c'est un documentaire. On ne se fait jamais convaincre par un documentaire. En revanche celui-la m'a donné le déclencheur qui manquait... Il s'agit de l' "Adieu au Steak". On y explique notamment comment notre surproduction de viande est désastreuse pour l'équilibre de la planète. On produit bien plus de viande que l'on en consomme en réalité. Une anecdote surprenante : les européens adorent le poulet, et plus particulièrement les escalopes, le "blanc". On envoie donc aux africains des caisses d'ailes, de cuisses et autres abats de poulet congelé... Cela leur coûte moins cher que le poulet local!

Enfin, pour ceux qui n'y croient pas (après tout ce n'est que ma vision des États-Unis...), je conseille ce livre : Un jardin dans les Appalaches. L'auteur, une romancière, y raconte son histoire vraie : écoeurée par le nombre de kilomètres parcourus par absolument tout ce qu'elle mange et boit, par l'image de l'agriculture qu'ont les jeunes américains, elle et sa famille décident de s'installer dans une ferme des Appalaches et de se nourrir exclusivement de ce qu'ils font pousser, élèvent ou de ce que produisent les exploitants de la région. Son livre raconte leur aventure, avec toutes les questions qu'il se posent, et se veut aussi pédagogique, en expliquant par exemple quel légume pousse quand...

Sur ce, comme je ne l'ai pas encore fini, je retourne à ma lecture!

Et vous quel est votre vision de la viande?